Perles de culture

Lorsque vous naviguez sur tousmesbijoux.fr, d'autres sites Web ou réseaux de publicité en ligne avec lesquels nous travaillons peuvent placer des cookies anonymes sur votre ordinateur, et utiliser des technologies similaires afin de comprendre vos intérêts en fonction de vos activités en ligne. Si vous ne souhaitez pas recevoir de telles publicités personnalisées, vous pouvez visiter cette page afin de retirer de la plupart des entreprises qui s'engagent dans cette publicité.En savoir plus

Perles de culture

Les Grandes familles de perles

On distingue quatre provenances majeures pour les perles de culture :

Les perles Akoya principalement produites au Japon, naturellement jaunes, vertes et crèmes elles sont retraitées pour devenir champagne, blanches ou argentées. Raffinées, leur éclat et leurs reflets multicolores discrets donnent naissance à des bijoux délicats.

Les perles de Tahiti, Mabé, Kenshi sont cultivées depuis les années 20, mais ce n'est qu'après l'aide de spécialistes japonais que l'activité de perliculture s'est réellement développée. Fameuses pour leur teinte noire avec parfois des reflets verts émeraude, ces perles sont enrobées de mystère.

Les perles des mers du sud ou perles d'Australie sont obtenues suivant la technique japonaise, mais le climat favorisant leur croissance, elles sont généralement plus grosses et sont traitées pour obtenir une plus grande variété de teintes.

Les perles d'eau douce ou perles de Chine, cultivées depuis le 13ème siècle dans les rivières chinoises, ces perles sont réputées pour leur abondance induisant un prix plus faible. Avec une qualité variable tant pour la forme que pour la teinte, l'amélioration progressive des techniques utilisées pour leur culture fait qu'aujourd'hui il peut être difficile de distinguer une belle perle d'eau douce d'une perle Akoya ou d'une perle naturelle.

 

Couleur des perles de culture

Les perles présentent une grande variété de couleurs variant du blanc au vert en passant par le rose. Un œil non exercé distingue aisément neuf teintes de perles: blanc, rose, crème, crème rosé, doré, vert, bleu, gris et noir. Des sous nuances grises, vertes, brunes, bleues, jaunes et roses peuvent apparaître lorsque la lumière réfléchit sur la perle et ainsi offrir une personnalité particulière à la perle. Les raisons de l'existence de ces couleurs se trouvent dans la variété du mollusque, on distingue également des raisons externes comme les pigments contenus dans l'eau, la profondeur de l'huître et sa salinité. Des études sont actuellement en cours visant à améliorer les résultats de la production perlière en matière de couleur et conduisent les chercheurs vers une alimentation dirigée des mollusques.

couleurs perles

Lustre des perles de culture

Les perles produisent une brillance profonde appelée le lustre. Le lustre d'une perle correspond à son aptitude à réfléchir la lumière en surface. Cet effet est créé lorsque la lumière réfléchit sur les différentes couches successives de nacre contenues dans la perle. La nacre est la substance sécrétée par les mollusques pour former l'intérieur de la coquille. Lorsqu'un élément étranger au mollusque s'introduit dans le coquillage, le mollusque va également réagir en l'entourant de couches successives de nacre afin de rendre cet irritant le plus lisse et le plus rond possible pour pouvoir l'éjecter de sa coquille. La nacre est constituée de cristaux de carbonate de calcium. Plus une perle est de taille importante, plus elle contient de nacre. Cette notion est liée au temps d'immersion du mollusque dans l'eau. Plus ce temps est long plus la perle sera grosse et plus elle aura de nacre et possèdera un lustre élevé. Plus le lustre est élevé, plus la perle a de la valeur.
 

Formes des perles de culture

Les perles rondes

Il existe une grande variété de formes de perle. La forme ronde qui est la plus connue n'est pas la seule forme existante. Une perle peut être de forme ronde, poire, ovale...

La forme définitive de la perle dépend de plusieurs critères :

  • Tout d'abord, la perle cultivée va développer de la nacre autour du noyau introduit au préalable. Si ce noyau n'est pas parfaitement rond au départ, la perle récoltée risque de ne pas l'être non plus.
  • Un autre critère est l'emplacement dans l'huître du corps étranger originel : si celui-ci est libre dans le mollusque, la perle sera probablement ronde. Si le corps étranger est attaché à la paroi interne de la coquille, la forme sera irrégulière.
  •  Les perles les plus recherchées et les plus chères sont généralement les perles de forme ronde ou sphérique, ayant une régularité parfaite.

Certaines formes particulières portent des noms en rapport avec leur aspect :

  •  La perle dite "bouton" est circulaire, légèrement aplatie. Elle est prisée à condition d'être régulière, sans défauts de surface.
  •  La perle dite "poire" est très recherchée pour les pendants d'oreilles et les pendentifs.
  •  La perle dite "tonneau" est généralement enfilée sur des colliers et des bracelets.
  •  La perle dite "cerclée " présente des motifs de cercles concentriques à sa surface.
  •  Les perles irrégulières sont dénommées : perles baroques
     

Les perles baroques

Il s'agit d'une appellation concernant uniquement une forme irrégulière ou asymétrique de la perle, due aux caprices de la nature. Ces perles baroques peuvent être fines ou de culture.

Il existe une graduation dans le baroque :

  • Les perles "légèrement baroques" ou "semi-baroques" qui s'approchent d'une forme connue comme la ronde, la poire, l'ovale ou le bouton.Dans le langage commercial, les perles dites semi-baroques sont aussi décrites comme perles «cerclées ».
  • Les perles baroques qui ont une forme irrégulière. Les perles "très baroques" ou "Fish Tail" qui signifie « queue de poisson » en anglais, qui sont des perles extrêmement déformées.  perles baroques

La qualité de la surface

La surface d'une perle est un facteur déterminant pour définir la qualité et le rang de la perle. Dans le meilleur des cas la surface de la perle doit être lisse, propre, brillante. Elle ne doit pas avoir ou peu de bosses, abrasions, fissures ou autres failles extérieurs. Quand une huître forme une perle, les couches de nacre n'adhèrent pas toujours de façon parfaite. Ainsi lors de la formation de certaines perles, des traces ou des bosses peuvent apparaître sur les couches de nacre. Les perles avec les surfaces les plus lisses sont les perles de plus grande qualité.

Select your language
Bons plans tousmesbijoux.fr
Recevez nos idées cadeaux, toutes nos offres et bons plans en exclusivité